Le blog des e-commerçants et des dropshippers

Dropshipping : Faut-il faire de la pub Facebook ou Google ?

faire-de-la-pub-en-dropshipping
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Question du jour : faut-il faire de pub en dropshipping ? La réponse est oui, mais jamais au début de votre activité en ligne. Poursuivez votre lecture !

Table des matières

Faut-il faire de la pub en dropshipping ? Certes, les campagnes de publicités Facebook ou Google ou même la publicité à travers des influenceurs sur d’autres médias sociaux sont payantes, mais c’est une méthode pour acquérir du trafic. Cependant, avez-vous le budget nécessaire au démarrage de votre activité de dropshipping ? Si oui, pensez-vous vraiment que c’est une bonne stratégie ? Personnellement, je pense que « non » ! Découvrez pourquoi !

Le contenu SEO : la meilleure source d’acquisition de trafic !

L’univers du dropshipping maudit souvent le contenu SEO. C’est peut-être parce que l’on est pressé d’effectuer les premières ventes. Toutefois, je peux vous dire que le référencement naturel de votre boutique en ligne, que ce soit avec ou sans stock, est la base de l’acquisition d’un trafic qualifié.

C’est-à-dire, les internautes peuvent venir naturellement sur votre site de dropshipping, si vous leur proposer de bons contenus respectant les règles du SEO. Et plus important encore, ce ne sont pas n’importe quelles audiences. Vous allez pouvoir cibler une audience qui s’intéresse réellement à votre niche de marché et donc des prospects qui sont susceptibles d’effectuer un achat sur votre site internet.

Voici ce qui se passe lorsqu’on fait de la pub au début d’une activité dropshipping :

Maintenant, supposons que vous consacrez tous vos efforts pour faire de la publicité ciblée sur Facebook Ads ou sur Google Adwords ! Du trafic va venir sur votre site de vente via votre affichage publicitaire, mais malheureusement, il n’est pas forcément qualifié. C’est-à-dire, ce ne sont pas forcément des clients potentiels. Ce qui constitue un vrai gaspillage de temps et de l’argent dans de la publicité !

En outre, vous n’avez pas travaillé vos contenus tels que la landing page, les fiches produits et les pages de vente. Ainsi, les visiteurs vont être déçus parce que vos contenus ne correspondent pas à leurs attentes. Autrement dit, vous pourriez emmener des visiteurs vers votre site marchand en créant une campagne de publicité, mais vous avez négligé l’opportunité de pouvoir booster facilement votre taux de conversion.

Faire de la pub en dropshipping : quelle alternative ?

S’il n’est pas conseillé de faire de la pub en dropshipping au début de son activité en ligne, alors la question est de savoir quoi faire pour générer du trafic sur son site.

Eh bien, la méthode que je vous propose pour faire connaître votre boutique de dropshipping, et ensuite, pour faire des conversions est toujours valable, que ce soit pour une boutique e-commerce avec stock, pour un blog d’information ou pour un site vitrine. Au tout début d’une activité en ligne, vous devez d’abord obtenir des visiteurs en référencement naturel ou SEO.

Pour un business e-commerce avec ou sans stock, je vous conseille d’apporter beaucoup de soins dans la création de votre landing page ou page d’accueil, de vos pages de vente, de vos fiches produits et éventuellement de vos pages catégories. Dans la formation, je vais vous partager de nombreuses méthodes pour augmenter le trafic de votre site de dropshipping.

En pratique ?

En gros, il faut :

  • Proposer du contenu de qualité dans la page blog de votre boutique en ligne ;
  • Écrire des articles bien référencés et avec du storytelling ;
  • Réaliser une véritable stratégie de netlinking ;
  • Créer des fiches produits avec de l’appel à l’action ;
  • Privilégier quelques mots clés et recherches ciblées pour pouvoir vous retrouver sur Internet ;
  • Privilégier le ciblage des autres sources de trafic gratuites comme YouTube, Pinterest, etc. ;
  • Créer une page Facebook pour votre site de dropshipping ;
  • Travailler le mailing, les chats et les autres formats de publicité gratuits du back-office ;
  • Répondre à tous les commentaires ;

Cette liste est loin d’être exhaustive ! Rendez-vous à la formation « Vivre du dropshipping en 7 heures par semaine » pour apprendre en détail comment augmenter le nombre de visiteurs de votre site marchand.

Remarque

J’ai découvert récemment qu’il existe de nombreuses annonces et publicités en ligne qui vous proposent de vous envoyer un certain nombre de visiteurs sur votre site web. Cela peut être payant ou gratuit, mais quoi qu’il en soit, sachez que ce n’est pas vraiment du trafic qualifié. Oui, vous boostez rapidement le nombre de visites sur votre site marchand, mais il est quasiment difficile, voire impossible de les convertir en clients.

Mais alors, faut-il se contenter du référencement naturel ?

Loin de moi l’idée de vous convaincre de ne pas faire de la pub en dropshipping ! Au contraire, vous pouvez en faire, mais votre business en ligne ne doit pas reposer là-dessus. De nombreux formateurs en dropshipping et Shopify peuvent vous recommander de faire de la publicité, même au démarrage de votre activité. Cependant, ils n’ont pas pensé à un aspect que tous les débutants ont en commun : « le fait de pouvoir gagner de l’argent avec un minimum d’investissement de départ ».

Certes, par rapport à des campagnes de publicité sur les réseaux sociaux ou sur Google, c’est plus long à mettre en place et à avoir des résultats.Au moins, vous saurez que vous n’allez pas perdre d’argent. Alors qu’en utilisant le référencement payant, vous pouvez investir 100 € de pubs et ne faire que 37 € de vente par exemple. Y avez-vous déjà pensé ? Eh oui, je peux vous dire qu’une publicité supposée être rentable peut devenir au final déficitaire. Donc, pensez aux frais publicitaires !

Exemple concret

Au début de votre activité en dropshipping, vous basez votre webmarketing dans de la publicité Facebook Ads et Google Adwords. Malheureusement, un certain nombre de clients a fait des retours ou a demandé des remboursements. Chose qui peut arriver en dropshipping lorsqu’on ne vérifie pas ses produits ! Ainsi, votre retour sur investissement ou ROI pour cette action marketing sera minime, voire déficitaire.

Investir dans la publicité payante est nécessaire, mais jamais au début d’une activité en dropshipping ! Il faut d’abord travailler ses contenus afin de les optimiser à la fois pour respecter les règles du référencement naturel que pour capter l’intérêt de votre audience. Au bout de quelques mois, vous allez obtenir plus de trafic et vous pouvez booster vos ventes en faisant de la publicité Facebook ou Google. Là encore, il existe de bonnes pratiques à suivre.

Pensez aux coûts de la publicité et à votre marge en dropshipping !

Ce qui doit vous préoccuper, c’est le fait d’avoir de la marge lorsque vous faites du dropshipping. Personnellement, lorsqu’il est temps d’effectuer sa première campagne publicitaire après avoir effectué quelques ventes, je vous conseille de faire un test de plusieurs canaux d’acquisition de trafic (YouTube, Google Adwords, Facebook, etc.) N’oubliez pas non plus d’utiliser des outils comme le Pixel Facebook pour constater si :

  • L’opération publicitaire est pertinente et adaptée à votre public cible ou non ;
  • Les objectifs de la campagne sont atteints ou non ;
  • Les budgets sont suffisants pour toucher une audience plus large ou non ;

Tous ces suivis vous permettent de voir l’efficacité de la publicité et donc de trouver la (ou les) stratégie(s) qui vous permet(tent) d’obtenir facilement de la marge en dropshipping.

Comment faire un test de campagne publicitaire ?

Lors du test d’une opération marketing, voici quelques critères à tenir compte : demandez-vous sur quels réseaux se trouvent vos clients (Facebook – Instagram – YouTube – Amazon – etc.). Ont-ils l’habitude d’acheter en ligne ? Votre site est-il suffisamment optimisé avant de faire de la publicité payante ? Quel budget avez-vous pour faire de la publicité et quels sont vos objectifs ? Et lorsque vous avez trié quelques réseaux, demandez-vous s’il existe vraiment du marché.

Ces critères vous permettent de ne pas mettre tous les œufs dans le même panier. C’est-à-dire, vous pouvez facilement savoir les lieux où faire de la publicité : Facebook Ads, Google adwords, réseaux d’affiliés, partenariat avec des influenceurs, etc. Mais par-dessus tout, pensez à votre budget ! Il doit correspondre à la valeur de votre produit au risque de ne pas être rentable.

Lorsque vous êtes donc prêt à faire un peu de publicité, vous devez penser à la stratégie et non aux canaux d’acquisition du trafic. Sinon, vous allez devoir dépenser énormément d’argent pour zéro résultat.

Conclusion : pensez d’abord aux contenus avant de faire de la pub en dropshipping !

Finalement, faut-il faire de la pub en dropshipping ? Personnellement, je vous conseille d’opter pour le référencement naturel de votre boutique en ligne de dropshipping avant d’avoir recours à la publicité sur Facebook ou Google ou autres sources de trafic payantes. C’est plus durable et c’est gratuit donc vous avez une plus grosse marge.

Je ne m’oppose pas à l’idée de faire de la publicité ! Toutefois, ce ne sera pas au tout début de votre activité e-commerce. Certes, vous pouvez avoir beaucoup de trafic avec le référencement payant, mais vous aurez du mal à convertir si vous négligez les contenus de votre site marchand.

Si vous voulez vraiment savoir comment augmenter le trafic de votre site de dropshipping et votre taux de conversion, abonnez-vous à la formation « Vivre du dropshipping en 7 heures par semaine ».

Ma formation étape par étape « Vivre du dropshipping en 7 heures par semaine » :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gagnez de l'argent avec nos concepts

Minimum 450 × plus rentable que le Livret A