Le blog des e-commerçants et des dropshippers

Quels sont les avantages et inconvénients du dropshipping ?

quels-sont-les-avantages-et-inconvenients-du-dropshipping
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Voulez-vous connaître les avantages et inconvénients du dropshipping ? Alors, cet article est dédié pour vous !

Table des matières

Vous souhaitez vous lancer dans le dropshipping et vous savez maintenant la définition et le concept de ce type d’e-commerce en lisant mon précédent article. Si ce n’est pas encore fait, je vous invite à y jeter un œil. Toutefois, vous vous demandez quels pourraient être les avantages et inconvénients du dropshipping. Alors, cet article est dédié pour vous. Poursuivez votre lecture jusqu’à la fin !

Avant toute chose, il faut savoir qu’on peut écrire « drop shippping » ou encore « drop-shipping ». Dans tous les cas, il existe une pléthore d’informations sur ce concept et on dit souvent qu’il vous permet de gagner des revenus rapides sans faire trop d’effort. Eh bien, c’est effectivement le cas. Je ne cesse de vous le dire : vous pouvez facilement avoir votre part de gâteau à condition de bien connaître où vous allez mettre les pieds ! Sans plus attendre, découvrons ensemble les avantages et les inconvénients du dropshipping !

Petit rappel du principe du dropshipping

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il me semble important d’évoquer les points essentiels sur la définition du dropshipping. En une phrase, c’est une méthode de vente de produits sans stock. Donc, vous êtes épargné de la gestion du stock ainsi que de l’expédition des produits. Et pour cause, c’est votre fournisseur qui prend en charge cette partie de la chaine logistique.

Le principe de base est simple : en tant qu’e-commerçant en dropshipping, vous choisissez des produits que vous souhaitez vendre sur votre boutique en ligne. Ensuite, vous trouvez des fournisseurs qui disposent ces produits et qui proposent du dropshipping. Vous rencontrez vos fournisseurs et négociez les contrats. Ce qui n’est pas forcément possible s’il s’agit d’un grossiste.

Puis, vous importez les produits sur votre site e-commerce et rédigez les fiches produits. Les visiteurs viennent sur votre boutique en ligne par le biais du référencement organique (SEO), de la publicité (SEA) ou encore des réseaux sociaux (SMO). Certains d’entre eux commandent vos produits et effectuent leur paiement.

Vous tirez votre marge et ensuite, vous passez commande à votre tour à votre fournisseur pour le produit commandé en lui fournissant toutes les informations client utiles à l’expédition du colis. Votre client reçoit directement le produit depuis votre fournisseur. Vous ne gérez plus la partie logistique. Ainsi, vous bénéficiez de la différence entre le prix de vente sur votre boutique et le prix d’achat au fournisseur. N’est-ce pas intéressant ? La réponse est « oui », le dropshipping présente de nombreux avantages indéniables. Voyons tout cela en détail !

Les avantages du dropshipping

À travers ce petit rappel de la définition du dropshipping, j’espère que vous l’avez constaté : il s’agit d’une méthode axée principalement sur la simplicité de gestion, sur la possibilité de se lancer rapidement dans le dropshipping et sur le faible coût d’investissement de départ.

# 1 – Le dropshipping permet de se lancer rapidement

Dans un commerce traditionnel ou même dans un e-commerce classique, la phase de démarrage est plus lente. Et pour cause, une fois que vous avez choisi vos produits, il faut encore les commander, chercher un local pour la mise en stock, recruter quelqu’un pour faire l’inventaire et pour gérer le stock. Sans parler des coûts liés à ces différentes tâches.

Idem pour la gestion de la première commande. En effet, dans un commerce en ligne classique, la préparation et l’envoi du colis peuvent prendre du temps. Aussi, il faut savoir que plus votre activité se développe, plus le temps consacré à cette partie logistique devient plus important. Ce qui risque d’avoir un impact négatif sur votre productivité et sur la croissance de votre entreprise.

En faisant du dropshipping, vous ne vous souciez pas de ces problématiques. Au contraire, vous avez la possibilité de vous concentrer entièrement sur la notoriété de votre site e-commerce et sur l’augmentation de vos ventes. De plus, la création d’un site internet et le développement de votre projet e-commerce deviennent aujourd’hui de plus en plus facile et rapide.

# 2 – Le dropshipping ne nécessite pas trop d’investissement de départ

Comme énoncé plus haut, il n’existe pas d’investissement trop lourd lors du montage de votre projet dropshipping. Vous n’avez besoin qu’une solution CMS, un nom de domaine et un hébergement. Ensuite, il faut trouver des fournisseurs pour pouvoir créer votre catalogue de produits. Plus important encore, toutes ces tâches peuvent être effectuées depuis chez vous et l’investissement est extrêmement faible.

Autre argument qui va sûrement vous convaincre de franchir le pas pour faire du dropshipping : vous n’avez besoin de commander les produits à votre fournisseur qu’une fois que vous aurez eu des commandes sur votre site e-commerce. Vous n’avez rien à avancer !

Et si vous avez un budget de départ plus ou moins conséquent, c’est une bonne chose, car vous pouvez booster rapidement vos ventes en investissant sur des stratégies de communication et de marketing et non sur des aspects logistiques.

# 3 – Il n’existe pas de logistique, ni de manutention

Je ne cesse de vous le rappeler : dans le dropshipping, vous n’avez pas besoin de locaux, ni de stocks à gérer, ni de préparation de colis, ni de manutentionnaire à recruter… Bref, l’avantage du dropshipping sur cet aspect est tellement immense. En comparaison avec du commerce en ligne classique, vous constaterez que ce processus exige énormément du temps.

De ce fait, vous ne serez pas non plus confronté à des problèmes de péremption ou de détérioration des produits. De plus, vous ne vous occupez pas des risques de rupture. Encore une fois, c’est votre fournisseur qui s’en occupe. Un véritable gain de temps !

N’est-ce pas intéressant de pouvoir gagner de l’argent sur Internet sans prendre en charge un gros volume de travail ? Eh bien, le dropshipping est un business qui vous permet d’atteindre cet objectif. Vous pouvez même gérer tout seul votre boutique en ligne depuis n’importe où tant que vous disposez d’une connexion internet.

# 4 – Une étape pour passer à un véritable site e-commerce ou pour tester de nouveaux produits

Lorsque j’accompagne de nombreux e-commerçants dans mes formations, j’ai l’habitude de leur dire que le dropshipping est très intéressant s’ils ont peu de moyens pour démarrer leur business. Et c’est vrai ! Il est possible de commencer votre projet e-commerce avec du dropshipping et de passer à un véritable site e-commerce plus tard lorsque votre chiffre d’affaires augmente.

Toutefois, il est également possible de combiner des produits de votre site e-commerce avec du dropshipping pour élargir votre boutique en ligne. Ainsi, les produits en dropshipping viennent compléter votre offre afin d’attirer de nouveaux prospects. C’est également une bonne pratique pour augmenter le trafic de votre site internet, puis pour inciter les visiteurs à acheter vos produits « non dropshipping ».

Vous l’aurez compris, le dropshipping vous permet aussi de tester de nouveaux produits sans investir de l’argent. Supposons que vous avez un site e-commerce ou même une boutique physique et vous souhaitez élargir votre gamme de produits ou la diversifier avec des produits connexes. Toutefois, vous n’avez pas le budget nécessaire ou vous ne voulez pas tout simplement investir. Dans ce cas, faire de dropshipping vous permet de savoir si les produits qui vous intéressent peuvent être rentables ou non.

Mais attention, il y a des conditions à respecter avant que vous ne puissiez bénéficier de tous ces avantages. D’ailleurs, c’est ce que nous allons voir dans la deuxième partie.

Les inconvénients du dropshipping

Loin de moi l’idée de vous décevoir ! Au contraire, en connaissant les inconvénients ou les limites du dropshipping, vous pourrez mieux les anticiper et trouver les solutions. Eh oui, c’est important de préciser qu’il est tout à fait possible de contourner, voire d’éviter les inconvénients suivants :

# 1 – La concurrence est rude en dropshipping

En raison de la simplicité de sa mise en œuvre, de la demande de peu d’investissement ainsi que des risques très réduits, le dropshipping devient aujourd’hui un domaine d’activité très concurrentiel. Vous n’êtes pas le seul à y penser, d’autant plus que ce type d’e-commerce existe depuis des années.

Toutefois, rassurez-vous ! Il y a toujours de la place si vous êtes motivé à percer. D’abord, il faut trouver une niche. Pour information ou pour rappel, il s’agit d’un domaine dans lequel vous allez vous montrer spécialiste et vous allez cibler un groupe de personnes. Ceci a pour avantage de restreindre votre public cible et donc d’obtenir un trafic qualifié sur votre site e-commerce.

Ensuite, vous devrez faire en sorte d’avoir des indices de performance très élevés sur votre site e-commerce. Cela concerne le trafic, le taux de conversion et le panier moyen. Si tout ceci vous semble étranger, ne vous inquiétez pas ! Dans ma formation « Vivre du dropshipping en 7 heures par semaine », je vous montre plusieurs stratégies qui peuvent être mises en œuvre pour améliorer ces indices.

Quoi qu’il en soit, cela concerne le référencement naturel, la publicité et l’utilisation des réseaux et des médias sociaux (Facebook, YouTube, etc.) Il est également possible de vendre à travers des places de marché existantes. Dans tous les cas, rendez-vous dans la formation pour étudier cas par cas comment augmenter son trafic, son taux de conversion et son panier moyen. Je vous montre également comment automatiser certaines activités sur votre boutique en ligne en utilisant AliDropship pour WooCommerce.

Bon à savoir : il n’y a rien de plus efficace que de faire une étude de marché avant de vous lancer dans le dropshipping !

# 2 – La recherche d’un fournisseur fiable est souvent difficile

Il est souvent difficile de trouver des fournisseurs fiables en dropshipping. Et pour cause, la majorité d’entre eux sont des grossistes chinois. Du coup, si vous ne savez pas négocier le contrat dès le début de votre activité en dropshipping, vous risquerez de perdre le contrôle de certains aspects logistiques. Ce qui aura un impact négatif sur la « satisfaction client ».

Par exemple, vous n’êtes pas le seul à avoir accès au fichier client puisque vous devrez le transmettre à votre fournisseur lors de votre commande afin que celui-ci puisse effectuer la livraison. Ainsi, votre réputation risque d’être mise en jeu si vous ne choisissez pas bien votre fournisseur.

Autre exemple, le fournisseur stoppe la commercialisation d’un produit sans vous avertir préalablement. Alors qu’il s’agit d’un de vos produits phares sur votre boutique en ligne et que vous avez déjà investi de l’argent dans la publicité de ce produit. Résultat : vous perdez votre argent et votre temps sans parler de la réduction des ventes.

Ce ne sont que des exemples ! Tout ça pour vous dire qu’il faut choisir le bon fournisseur. L’idéal est de lui proposer un contrat. Je recommande également aux e-commerçants qui suivent mes formations de commander leurs produits pour constater à la fois le sérieux du fournisseur, la conformité du produit avec la description ainsi que le respect du délai de livraison indiquée.

Autre chose importante : n’hésitez pas à percer lors de votre recherche de fournisseurs. Il n’y a pas qu’Aliexpress, Alibaba, Biguy ou encore Gearabest. Rendez-vous sur des plateformes de mise en relation entre fournisseurs et dropshippeurs. C’est également une piste !

# 3 – Les marges peuvent être très faibles

Pour mieux vous expliquer, je vais prendre un exemple concret. Vous proposez un produit pour 40 euros et vous l’achetez auprès de votre fournisseur à 20 euros. Donc, vous croyez que vous avez 20 euros de marge.

Dans la réalité, vous avez oublié que vous devrez payer 3 euros pour les frais de traitement du colis auprès de votre fournisseur. À cela s’ajoutent les frais de port de 3 euros. Et si votre client a acheté depuis les places de marché, vous devrez payer 4 euros de commission (soit 10 %).

Enfin, vous devrez également remettre 4 euros pour les coûts de publicité sur cette vente. En faisant le calcul, votre marge est donc de 6 euros (soit 15 %). Toutefois, vous devrez encore payer les charges de l’entreprise. Donc, cela revient à dire que les marges peuvent être très faibles.

Et là, vous vous dites maintenant que le dropshipping n’est finalement pas rentable. Détrompez-vous tout de suite ! Il est possible de faire des bénéfices en tenant compte de tous ces frais lors du calcul de votre marge et donc, lors de la fixation des prix de chacun de vos produits sur votre site e-commerce.

Un autre problème de nombreux e-commerçants : certains d’entre eux ont peur de proposer des prix à leurs clients par peur d’être jugés comme un charlatan ou comme un arnaqueur. Personnellement, je peux vous dire qu’il est possible de proposer des prix doublés ou triplés, voire plus, mais vous devrez apporter de la valeur ajoutée à vos clients.

Par exemple :

  • Vous pouvez proposer de la livraison gratuite – en ajoutant directement le prix de la livraison dans le prix final ou en négociant avec votre fournisseur
  • Vous pouvez reconditionner le produit avant de le livrer – en utilisant le modèle de réexpédition (vous commandez le produit, vous modifiez son packaging avant de le livrer)

Enfin, ce sont des bonnes pratiques pour pouvoir proposer des prix avantageux des produits en dropshipping. Bien sûr, il en existe bien d’autres. Je vous montre tout cela dans ma formation « Vivre du dropshipping en 7 semaines ». Si vous avez des questions ou si vous souhaitez interagir avec le sujet, n’hésitez pas à laisser votre message dans les commentaires !

Ma formation étape par étape « Vivre du dropshipping en 7 heures par semaine » :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gagnez de l'argent avec nos concepts

Minimum 450 × plus rentable que le Livret A